Jeux Panarabes :L'athlétisme marocain fait ses promesses

-(Envoyé spécial: Taoufik Saoulaji)- Le Caire, 25/11/07- L'athlétisme marocain a fait ses promesses en dominant le tableau des médailles, à l'issue de la dernière journée des compétitions d'athlétisme des 11è Jeux Panarabes, samedi au Caire Après quatre journées de lutte, l'Athlétisme marocain a confirmé sa réputation de locomotive du sport national et s'est taillé la part du lion avec 10 médailles d'or, 8 d'argent et 4 de bronze, devant le Soudan, révélation de l'édition, avec 17 médailles (8 en or, 6 en argent et 3 en bronze).

La Tunisie s'est classée troisième avec 11 médailles (7 or, 1 argent, 3 bronze), suivie de l'Egypte (23: 6 en or, 8 en argent, 9 en bronze).

Après la médaille d'or du 3000 m steeples remportée vendredi, Abdelkader Hachlaf s'est illustré une fois encore aux Jeux d'Egypte en décrochant l'or du 5000 m.
En revanche, la dernière journée était difficile pour l'équipe féminine marocaine qui a perdu malencontreusement une médaille d'or au concours du relais 4x400m en terminant deuxième derrière l'équipe soudanaise.

Le Maroc était en mesure d'étoffer sa récolte en médailles par Amina Aît Hammou qui a manqué de chance sur les pistes du 800m après sa chute à quelques mètres de l'arrivée alors qu'elle était en pole position.

Aît Hammou a tout de même conservé son titre de vice-championne arabe en se classant deuxième. La médaille d'or est revenue à la Soudanaise Amina Bakhit qui a provoqué la chute de la Marocaine.

Sa compatriote Nisrine Dinar, elle aussi n'était pas en veine au concours du saut à la perche et s'est contentée de la médaille d'argent après un duel serré avec la Tunisienne Leila Ben Youssef qui s'est imposée finalement au nombre d'essais.

La Marocaine était arrivée en Egypte sans entraîneur ce qui a "perturbé" sa participation. La "mauvaise état" de la barre qu'elle a utilisée dans son concours était également derrière son échec face à la tunisienne.

Aux Jeux de Caire, le Maroc était absent sur les pistes du 10.000m, alors qu'il était toujours présent sur le podium, à l'instar des courses du 1500m et du 5000m.

Dans les compétitions du saut à la perche et le triple saut, le Maroc a fait une grande enjambée grâce aux succès en or de Karim Mafhoum (saut à la perche) et Tarik Bougtaib (triple saut).
Les 11èmes jeux panarabes constituaient une occasion pour les jeunes athlètes marocains de prouver l'étendue de leurs talents et côtoyer leurs homologues arabes.

Pour le Directeur technique national M. Mustapha Aouchar, la participation marocaine au Caire était positive, mais elle constituait aussi un défi, vu que les compétitions s'étaient déroulées dans une période où les athlètes devaient se mettre au repos après leur engagement aux Mondiaux d'Osaka (du 25 août au 2 septembre).

En effet, les performances des athlètes étaient moins importantes que celles réalisées dans les compétitions programmées normalement pour mai et juin, a expliqué le technicien marocain.
Il a noté que ce qui importe le plus ce n'est pas seulement le podium mais aussi le nombre des participants qui ont réussi à se qualifier pour des courses finales très disputées.

Source : MAP

Posted in Libellés : |

0 commentaires: