Stratégie à long terme pour renforcer l'attractivité de la destination Fès (CRT)

Fès, 20/11/07- Le Conseil régional du tourisme (CRT) oeuvre à renforcer l'attractivité de la destination de la capitale spirituelle du Royaume, à travers l'adoption d'une stratégie à long terme, indique le président du conseil, M. Driss Faceh.

Plusieurs actions ont été menées au niveau local en vue de promouvoir le produit touristique de la région, à travers notamment la valorisation de la qualité de l'offre et le développement innovant, a indiqué M. Faceh lors d'un point de presse sur le bilan des activités du CRT au titre de l'année en cours, faisant savoir que le Conseil procédera en 2008 à la publication d'un manuel professionnel du tourisme, dédié en particulier aux touristes et aux professionnels du secteur.

Ce guide touristique se veut un outil de communication entre les différents intervenants du secteur et un moyen d'information pour les touristes marocains et étrangers qui choisissent la destination de Fès et sa région, a-t-il dit.

M. Faceh a, par ailleurs, relevé que la durée moyenne de séjour à Fès est passé de 1,7 à 2,8 nuitées durant les sept dernières années, ajoutant que l'aéroport Fès-Saïs est desservi aujourd'hui par plusieurs compagnies aériennes assurant plus de 80 vols réguliers et charters par semaine.

Plusieurs actions ont contribué à la relance et la hausse du trafic aérien au niveau de l'aéroport Fès-Saïss, a-t-il poursuivi, rappelant que " l'aéroport de la capitale spirituelle du Royaume accueille, outre les services de la RAM, d'autres compagnies aériennes, à l'instar de Jet4you (Paris), Atlas Blue (Marseille), Ryanair, GB Airways (Londres), et Aigle Azur (Paris).

Il a, de même, fait remarquer que la ville de Fès avec ses festivals et ses forums à dimension internationale est devenue parmi les destinations mondiales de choix, citant à titre d'exemple la réunion générale de la Tariqa Tijania qui se tient annuellement à Fès, et qui contribue fortement à la hausse du trafic aérien à l'échelon de cet aéroport.

Il a, également, souligné le franc succès des semaines marocaines organisées dans certains pays africains, notamment Bamako (Mali), Yaoundé (Cameroun) et à Ouagadougou (Burkina-faso).

M. Faceh a indiqué que ces manifestations représentent une occasion pour donner un aperçu sur l'histoire ancestrale de la ville de Fès, son art culinaire et la place de choix qu'occupent ses festivals sur la scène culturelle nationale et internationale.

Source : MAP

Posted in |

0 commentaires: